Appartement Haussmanien à la décoration Vintage Hétéroclite

Cela fait des semaines que j’attends d’enfin pouvoir réaliser cet article sur la décoration de notre appartement et tout particulièrement la pièce à vivre que nous adorons.

Je crois que l’on pourrait passer des mois et des mois à l’affiner car nous sommes des chineurs compulsifs, mais la saison des brocantes à vocation à se terminer durant l’hiver alors il est temps de faire un point. J’ai décidé de vous donner les prix (parfois approximatif) de ce que nous avons chinés, car il me semble important de lever le voile sur le prix d’un mobilier Vintage, qui est un choix éthique, économique et esthétique. Bien entendu notre décoration est un mix de ce que nous avions séparément, puis que nous avons trouvés ensemble et le fruit de plusieurs années de chine.

Sur cet article je vais me concentrer sur les grosses pièces, car pour ce qui est des détails l’article serait beaucoup trop long. J’y reviendrais dans un autre article avec mes adresses préférées, et je m’attarderais régulièrement sur les coins et recoins de l’appartement et nos futures trouvailles. La décoration est une passion que j’ai la chance de partager avec mon mec, décorer chez moi c’est faire apparaître nos références, ça me rappelle une phrase qu’il m’a d’ailleurs dit lors de nos premiers echanges  » le style c’est le fond qui remonte à la surface », et en matière de style, la question n’est pas l’argent mais plutôt la curiosité et les bons plans.

L’appartement en tant que tel est un appartement bourgeois Haussmanien typique, plancher en pointe de Hongrie, et une très belle hauteur sous plafond de plus de 3m, des moulures et des cheminées décorative en marbre dans chaque pièce. Il a été rénové avant notre arrivée.

Sans le vouloir, notre décoration est un mélange de pièces 60/70’s mêlées à un esprit cabinet de curiosité plutôt Rock&Roll et hétéroclite.

La pièce est composée de notre salon et d’une grande alcôve où Alex a installé son bureau,  j’en parlerais une autre fois. Lorsque nous sommes arrivés j’ai tout de suite réfléchi à la position des canapés que nous avions déjà, et le coin “tv”. Pour être honnête, la télévision je la regarde assez peu, et si j’avais pu m’en passer elle serait partie au profit d’un télé-projecteur (peut être un jour je négocierais mais ça m’étonnerait qu’il cède!) en attendant je voulais que cet espace ne soit pas directement tourné vers la télévision, et la pièce étant assez longue, j’ai choisi de casser cette horizontalité avec les deux canapés l’un en face de l’autre. Je trouve ça nettement plus conviviale lorsque l’on reçoit du monde.

L’un de ces canapés est le Pumpkin de Pierre Paulin 2 places en cuir noir, que Alex a acheté il y a 10 ans, et l’autre est un canapé bleu en velours de chez Maison du Monde que nous avons chiné chez Emmaus (Riquet Paris 19eme) il y a 2 ans déjà, pour une centaine d’euros. Il était dans un état impeccable et j’avais utilisé une application pour réserver un camion avec son chauffeur pour moins de 50 euros.

Au centre, une nouveauté puisqu’il s’agit d’une table basse en verre Vintage des années 70, chinée la semaine dernière sur le Bon Coin, pour 120euros ( livraison incluse) J’avais très envie d’une table en verre, pour apporter de la légèreté au centre car la table précédente était très lourde (au sens propre comme au figuré, 98kgs!) et ses 3 plateaux étaient sombre puisque noir, j’avais regardé beaucoup de chose sur Le Bon Coin, mais j’avais pas mal d’hésitation sur la forme, à vraie dire j’étais partie sur une table ronde mais j’ai eu un véritable coup de coeur pour sa couleur “bleu vert” qui matchait complètement avec…. le tapis.

Ohmygod, ce tapis, c’est mon cadeau d’anniversaire pour mes 30 ans. C’est un tapis vintage (200e livraison inclue) également des années 70 que j’ai également trouvé sur Leboncoin, non ce n’est pas un article sponsorisé, j’ai envie de vous dire que j’aimerais bien ! Depuis que nous sommes arrivés je cherchais un très grand tapis et comme vous le savez la tendance est clairement aux tapis Berbère, ce qui n’était pas du tout dans mon idée. C’est d’ailleurs en cherchant la table que je suis tombée sur l’inventaire de la personne spécialisée en vintage 60’s et 70’s et que je suis tombée amoureuse. J’avais envie d’une pièce forte et vibrante, colorée, alors c’était un coup de coeur assuré!

Pour la partie bibliothèque principal de la pièce, nous avons simplement recyclé deux de mes meubles Ikéa que nous avons superposés pour y mettre le maximum de livres. Le meuble vert type industriel en fer peint quant à lui est un achat que nous avions fait sur le site de Maison Du Monde il y a 3 ans.

A l’entrée de la pièce, vous trouverez un meuble année 60 que j’ai chiné (100e) lorsque nous étions encore à Paris. J’étais à la recherche de mobilier pour me débarrasser de mes commodes Ikea en très mauvais état alors que je m’occupais de la décoration de mon bureau. Finalement je n’aurais pas vraiment profiter de cet espace très longtemps, mais j’avais trouvé sur le Market Place de Facebook un marchand qui nous aura fourni finalement 3 meubles vintage dont celui-ci. Il avait à l’origine une vitre que j’ai enlevé et je l’ai apporté dans le salon récemment pour avoir plus de place dans mon studio photo lorsque je shoote et parce qu’il se retrouvait enseveli de bordel qui ne le mettait pas franchement en valeur.

Une pièce que nous avons beaucoup aimé trouver, c’est cette rare lampe jaune italienne chiné chez un antiquaire spécialisé en luminaire lors de vacance à Montpellier, il y a 3 ans déjà. (pour environ 300euros) Nous l’avions faite emballée et trimballée dans le TGV jusque Paris, une petite épopée de passionnée !

Une dernière pièce assez improbable pour finir cet article avant qu’il ne soit indigeste: Ce Tiki Bar issu d’un décor de cinéma, d’inspiration année 50, que nous avions trouvé auprès d’un décorateur, qui est spécialisé dans les décors de cinéma justement, nous l’avions découvert lors d’une brocante Place Jussieu. A l’époque, nous avions une terrasse mais je dois avouer que j’adore le look qu’il donne à la pièce, d’autant qu’en soirée nous prenons un malin plaisir à l’illuminer ! (300e livraison inclue)

Je voudrais terminer cet article en vous donnant mes quelques conseils pour chiner des meubles à moindre coût:

Regarder sur les sites de revente: Leboncoin, le Market Place de Facebook, Instagram, Selency, mais aussi les Emmaus, boutique solidaire et autre recyclerie de votre ville. Si vous avez une voiture, n’hésitez pas à vous éloigner des grandes villes pour faire de meilleures affaires!

Chiner demande de la patience, n’hésitez pas à mettre des alertes sur ces sites et à regarder très régulièrement, et à négocier la livraison si vous n’avez pas de voiture. Regardez bien les inventaires des marchands qui ont des pièces qui vous plaisent car il y a énormément de pro ou semi-pro spécialisé qui ont d’autres meubles qui peuvent vous plaire.

Chiner permets d’avoir une décoration plus personnelle, je vous avoue qu’en dehors des meubles très fonctionnel comme une cuisine ou un dressing je trouve bien plus agréable d’avoir une décoration que vous ne trouverez pas chez tout le monde, bien entendu vous pouvez mixer du Ikea avec du vintage.

Le Vintage et la seconde main sont un moyen de faire des économies et de faire marcher l’économie circulaire, et d’éviter la surproduction ! Un meuble qui a 50 ans et est en parfait état sera un investissement de longue durée.

J’espère que cet article vous aura plu, j’espère vous proposer prochainement d’autres articles de ce genre.

Me suivre: @rachelsaddedine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *