Routine beauté

Créateurs & Marques chouchou

Voyage, Culture & Confiture

Beauty Addict

Mon Premier Parfum, invitée chez Lolita Lempicka

Bonjour les filles!

J’étais invitée chez Lolita Lempicka, avenue Montaigne dans leurs appartements privés, et autant dire que le lieu était dingue. La marque reprends les reines de leur parfum, et fête les 20 ans de « Mon Premier Parfum », qui je pense a été dans toutes ( ou la plupart) des salles de bains des jeunes femmes, tant l’odeur est emblématique de la marque.

J’étais donc avec ma copine Ewa dans ce sublime appartement, et nous avons pu discuter avec la famille Lempicka puisque cela restait assez intimiste. Lolita Lempicka est vegan, et activiste, donc les amuses bouches,et l’ensemble était vegan et délicieux. Son positionnement va au delà car Lolita Lempicka milite depuis plusieurs années contre la cruauté envers les animaux. Ses créations n’impliquent pas de souffrance animale, et elle milite pour un changement des habitudes de consommation, pour aller vers une nouvelle ère de modernité, basée sur la justice et le respect. C’était amusant d’apprendre que dans la maison de famille, il y avait un poulailler des poules qui avaient « échappées » à l’abattoir grâce à l’une des soeurs, on sent que c’est quelque chose de très important pour toute la famille.

Je ne suis pas végan, ni végétarienne, mais chez moi nous avons réduit considérablement notre consommation de viande, et je ne bois que des laits végétaux et autres substitut dès que j’en ai la possibilité, et je reste sensible à cette cause et je suis toujours ravie de voir que l’on peut proposer du luxe, et qu’il soit vegan, c’est une très belle approche!

 

 

Merci à Ewa pour le shooting spontané après l’évenement 🙂

Je porte une robe Asos Curve, dispo ici 🙂

Je vous laisse avec des images du parfum que nous a offert la marque, disponible chez Nocibé à partir du 1er Juillet <3 <3

Bons Plans

Curves, Cocktails and Bikinis !

HEY GIIIIRRRLLLS!

L’été est là, je crois que si on avait le moindre doute, la chaleur, les mini-jupes, et les ventilateurs nous l’ont bien rappelé !

Qui dit été… dit… Bikinis! 

Quand Gaëlle Prudencio m’a proposé de réaliser quelque chose ensemble, (elle m’a envoyé un e-mail durant une de ses insomnie, à 6h du matin!), c’est très naturellement que le principe d’un atelier body positive, maillot de bain, cocktails, et shooting photo s’est organisé dans notre tête!

Les femmes se mettent beaucoup la pression concernant la plage, leur corps, et leur image, les médias n’arrangent pas les choses à coup de régime, détox, et astuce pour avoir l’air plus mince avant la plage. Avec les French Curvette, on sait déjà que le thème du maillot de bain est hyper important dans l’année pour aider les femmes à oser. J’aime à rappeler d’ailleurs que les complexes ne sont pas uniquement le problème des rondes, même si c’est évidemment souvent le cas, j’ai l’habitude de shooter tout type de femmes qui se trouvent tout type de défaut, d’ailleurs l’événement n’est pas uniquement dédié aux curvys: Toutes celles qui ont besoin d’un boosteur d’énergie pour affronter la plage sont les bienvenues!

L’événement se passera chez moi, dans ma maison, entre le salon et le jardin-terrasse, qui est aussi mon atelier, dans une ambiance intimiste et plage, à la fois pour s’échanger nos expériences avec un talk animé par Gaëlle, qui est blogueuse depuis 10 ans, et est une vraie référence dans ce milieu, par des cocktails et de la musique pour se mettre dans l’ambiance, et bien entendu: une tenue de plage est exigée ! 😉

Nous conclurons cet atelier par un shooting-coaching sur un fond orange en studio ou chacune des filles, tour à tour, sera invitée à me rejoindre au studio à l’étage de ma maison, pour 1 image très POP, pour marquer ce bon moment et ainsi apprendre à se voir, s’aimer, et se rappeler l’énergie de la journée!

Pour avoir une petite idée de ce qui vous attends niveau résultat de votre photo, nous avons posé avec Gaëlle 🙂

La photo vous sera envoyée par e-mail à la suite de l’événement, (quelques jours, le temps de trier et traiter tout ça, pas de modification corporelle sur les images,) et nous espérons que vous serez fière de la partager!

Il n’y a aucun corps qui n’ai pas le droit de poser fièrement dans sa tenue de plage et nous espérons le prouver! Il est temps de se serrer les coudes, de trouver tout les corps beau, et de ne plus céder à la pression des diktats en se trouvant belle, tels que nous sommes, et en encourageant toutes les participantes à en faire de même. Oui, c’est de l’amour pour nous-même et envers les autres que nous avons besoin!

Pour vous inscrire, rien de plus simple: réservation obligatoire (participation de 35Euros) sur l’événement suivant, les places sont limitées pour que nous soyons un vrai girl squad ! 🙂

RESERVER SA PLACE

A très vite les filles!

Me suivre sur Instagram

"Voyage voyage",French Curves

French Curves: Alerte à Salou (concours inside)

Bonjour à toutes!

Aujourd’hui, nous sommes le 16 Juin, et qui dit 16 du mois, dit « French Curve Challenge »!

Comme tout les étés, les filles du challenge se mettent en bikini pour aider toutes les femmes à assumer leur corps à la plage, ce qui n’est pas un objectif superflu, car c’est aussi la période où les magazines culpabilisent celles qui se « seraient laissé aller »

J’ai longtemps détesté la plage et la piscine pour ce moment où il fallait s’assumer face au regard des autres, et ce qui ne facilitait pas l’histoire c’est qu’au moment de mon adolescence, l’offre n’était pas vraiment à la hauteur des morphologies différentes que l’on croisait à la plage. C’était un vrai casse-tête de trouver du maintiens, du gainant, en gros on était sur la mode du triangle pour tout le monde!

Depuis quelques années, j’ai donc réussi à faire de la plage un terrain de jeux en misant sur des maillots de bain assumé, des vrais looks à la plage, pour me faire oublier que je suis dénudé, il m’arrive même de me mettre topless si je suis à l’aise, et ça c’est carrément…inédit!

Cette année, j’ai fait un petit break en Espagne, près de Salou où j’ai pu voir la mer et la piscine et shooter ce look.

J’ai eu la chance de recevoir ce magnifique maillot de bain de la marque Miracle Suit, qui est une marque avec un positionnement haut de gamme, qui bénéficie d’une matière très particulière, gainante, le Miratex, ce qui promets une silhouette harmonieuse et un effet visuel -5kgs.

Enfiler le maillot la première fois est assez étonnant, car la matière semble serrée, et pourtant en quelques minutes à peine il s’adapte au corps, et est extrêmement confortable.

La bonne nouvelle que j’ai pour vous, c’est que la marque Miracle Suit et moi-même vous proposons de gagner un maillot de votre choix, en participant sur Instagram de la manière suivante!

Et sur Facebook Miracle Suit X Rachel Saddedine

  • Liker, et commenter la publication Instagram, sur les deux comptes, et inviter une amie à participer au concours !
  • Utiliser le hashtag #miraclesuitXrachelsaddedine

 Rendez-vous sur mon Instagram, sur la photo du concours,

https://www.instagram.com/p/BVYRYl5Faju/?taken-by=rachelsaddedine

afin de remporter le maillot de bain parfait qui saura mettre en valeur vos courbes!

Le site est très intuitif et vous aidera à faire le bon choix en fonction de votre morphologie. Le concours est actif du 16 au 23 Juin !

La gagnante sera annoncée sur Instagram!

Je suis très heureuse de pouvoir vous faire profiter d’un produit de ce genre car c’est une très belle marque!

Vous pouvez découvrir mon Interview sur leur blog, ici. et voici quelques uns des maillots que vous pourrez trouver sur le site de la marque.

Bonne chance à toutes!!

Les filles du French Curve:


French Curves














Lamodelamodelamode!

C’est le bronx bébé!

Ahhhhhh cette expression ! Je vous jure en ce moment elle me va très (trop!) bien !

Beaucoup de chamboulement, et je me sors tellement les doigts du fessier que beaucoup de choses arrivent, je crois aux lois de l’attraction à fond, et je crois qu’elles se manifestent BEAUCOUP!

J’ai reçu de la part de la marque Eugénie Selection, cet adorable sac à dos jaune que j’emporte partout!

Je suis dans ma phase jaune et orange en vêtement et en déco, j’en mets partout! Et dire que je ne jurais que par le rouge et le noir des années durant, est-ce que ça signifie que je me modère? Je n’en sais rien!

Dans tout les cas, le jaune me fait du bien, et ce petit sac est hyper pratique, et très qualitatif, j’ai aussi reçu un porte feuille qui va avec, le cuir est de bonne facture, les détails très bien fini, et avec le code RACHEL vous avez -25% sur tout le site jusqu’au 30 juin, de quoi trouver votre bonheur!

J’ai shooté ce sac avec un total look Asos d’amour!

Un tee-shirt et des baskets de l’été dernier, mais vous pouvez trouver des choses similaires, et cette jupe culotte vichy d’amour, ( elle existe en curvy et en standard!!) que j’ai depuis quelques semaines et que je n’avais pas encore pris le temps de shooter! Je porte un chapeau vintage que j’ai shoppé chez Emmaus, mais je vais essayer de vous en trouver de similaire. Ce look, c’est vraiment l’anti-thèse de ce que j’aurais porté à une autre époque, ce serait d’ailleurs marrant d’essayer de vous trouver des vieilles photos de moi… je ne jurais que par le noir… je trouve ça toujours très chic, et il y a des pièces que j’adore en noir, mais j’ai vraiment changé. En fait non, j’ai évolué! Mon cercle s’est agrandi et d’ailleurs je le ressens dans beaucoup de mes choix artistiques, créatifs, déco… et même musicaux! Le look et la musique sont deux choses que je trouve très liées, je pense qu’à l’adolescence on s’identifie tellement à son genre musicale qu’on cherche à lui ressembler, et bien je suis encore plus ouverte, moins segmenté aujourd’hui qu’avant, musicalement, du coup, je m’amuse plus avec mes looks, de la même manière. Je n’ai plus besoin de porter un perfecto et beaucoup de noirs à mes yeux, pour savoir que j’ai un « cotés rock », ni une tenue totalement rétro pour savoir que j’aime aussi cet univers, j’aime aussi les 90’s, les 80’s, et l’electro… et puis la POP!

Je mixe beaucoup de choses et le champs des possibles s’étends énormément, ca fait du bien!

-25% avec le code RACHEL en plus des promos en cours! 😉

Beauty Addict

Make-Up Look Naturel w/Laura Mercier & KatVonD

Bonjour les filles!

Je reviens aujourd’hui pour vous parler des derniers produits que j’ai reçu de l’agence NiceWork, avec les produits des marques Laura Mercier et KatVonD.

J’ai réalisé un maquillage que je trouve assez naturel et qui corresponds à ce que je porte au quotidien, c’est un peu la sécurité, et je le réalise en moins de 10 minutes.

J’ai donc utilisé le fond de teint  Hello Flawless de chez Benefit que j’aime beaucoup pour le Printemps-Eté car il est léger mais un peu couvrant, et hydratant pour ma peau sèche. J’ai matifié avec une poudre de chez Bourjois que j’aime beaucoup.

J’ai sculpté légérement mon teint avec une palette de chez Make-Up Revolution que j’aime beaucoup.

Les sourcils sont réalisés avec un petit Kit de chez Sephora très pratique.

Pour la paupière j’ai donc utilisé un fard lumineux Star Fruit sur l’ensemble de la paupière, c’est une sorte de champagne irisé qui me permets d’unifier, puis j’ai utilisé un fard en stick que j’aime beaucoup, de la couleur SandGlow, c’est très pratique, je l’ai estompé au doigts et j’en ai mis un peu au ras de cil inférieur, c’est très lumineux, et les deux produits sont de chez Laura Mercier.

J’ai terminé avec une bouche plus marqué, car je porte quasiment tout les jours du rouge à lèvre, et j’ai pu tester les ral crème de chez Katvond et notamment la couleur Vampira qui est très intense et permets de donner un peu de personnalité à ce look un peu sage!

J’espère que vous aimerez ce genre d’article car j’en ai plusieurs en tête!

Bonne semaine à toutes!

Rachel

"Voyage voyage",Bouche Pute,Lamodelamodelamode!,Mes Looks

C’est pas la mer à boire, mais quand même.

Bonjour les filles! (et les garçons?)

Une semaine en Espagne avec l’amoureux s’achève, une coupure vraiment de l’ordre du nécessaire car depuis 1 an déjà, la vie a été très (très) intense!

Nous avons choisi de partir en Espagne, à 1h de bus de Barcelone, dans une station balnéaire proche de la ville de Salou, car j’avais surtout besoin d’un environnement radicalement différent de Paris. J’ai adoré Barcelone cet été, mais pour moi cela reste une capitale avec toute l’effervescence qu’on lui connait, je m’y vois d’ailleurs assez bien y vivre, cela reste proche de Paris, et j’aurais été tentée de visiter plein de choses comme cet été, et ce n’est pas le but en réalité!

J’avais besoin de faire le point, sur mon travail, sur le blog, sur ma vie pro, artistique, et ça m’a été très bénéfique je crois. Je pense que je partage beaucoup et en même temps il y a des pans entiers de ce que j’aime que je n’ai pas assez valorisé « entre ces murs »

Je suis une femme « Plus Size », mais je ne me définis pas uniquement dans cette case qui est trop « petite » pour moi. Ces derniers mois j’ai réalisé beaucoup d’articles autours de la mode, mais il est temps d’ajouter des cordes à mon arc. 🙂

Je suis par exemple une grande (immense) fan de musique. Je ne suis pas une experte, et je crois que mon soucis de perfectionnisme aiguë m’a empêché d’en parler comme j’aurais voulu. J’ai laissé ça aux articles de presse spécialisés que je lis attentivement et à la radio que j’écoute dès que possible pour découvrir de nouveaux artistes à ajouter à mes Playlists.

Il est temps de passer au partage avec vous les copains et copines. J’ai trouvé un média qui me corresponds je pense un peu mieux pour vous parler de cela que les mots, et je vais donc passer à la vidéo d’ici les semaines qui arrivent.

J’ai également pris la caméra durant les vacances, d’abord pour imaginer quelque chose de l’ordre du Vlog, du lookbook vidéo, et puis finalement, j’ai passé 3 soirs à faire du montage vidéo, et la journée à guetter la lumière! Et je crois que je suis enfin prête à tenter la réalisation.

Je suis donc en train de finaliser mon premier clip vidéo, et il sera pour ma prochaine chanson que j’ai extrêmement hâte de vous partager. Je vous en parlerais prochainement plus en détails, bien sur le clip sera imparfait, mais il sera fait avec le coeur!

En fait, voilà un peu ce que j’ai pris comme décision, accepter de redevenir une sorte de débutante et me faire un peu plus confiance. Cela fait 10 ans que je fais des images fixe, d’abord amatrice bien entendu. Et puis tout est devenu plus pro. J’avais peur, je crois, de décevoir.

Et puis, il y a 3 ans, j’ai commencé à penser Bouche Pute comme un bébé musical, et j’étais frustrée de ne pas pouvoir tout réaliser seule. Bien sur j’écris les chansons, je les chante et je participe activement durant le procédé des arrangements car j’ai toujours l’idée de ce que je veux entendre. Je fais les visuels de « promo », les pochettes… j’ai pu participer au montage du premier clip « Je sais » avec Tom Spianti, et déjà il y a un an j’aurais voulu tout faire toute seule: j’adore notre clip, et il sera sans doute « mieux » que ce que je vais faire seule comme un bébé réalisatrice, mais j’aurais voulu savoir faire.

Ben ma p’tite dame, pour savoir faire, faut mettre les mains dans le cambouis!

Bref, je suis à l’aéroport au moment où je vous écris ces lignes, je sais que j’ai une liste longue comme le bras de résolution intime et pro à mettre en place dès que je rentre, ça fait beaucoup de boulot, je vous les partagerais au fur et à mesure, en détaillant dans des articles et/ou des vidéos, ce que j’ai en tête et pourquoi!

Je vous laisse avec ce look shooté autours de l’Hôtel dans lequel nous avons séjourné, avec une robe Asos, que j’aime d’amour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Robe  Asos + Sac New Look (old) + Lunettes Asos (similaire) 

A très vite les copains! Bisous rouge!

Rachel

Me suivre: Facebook & Instagram 

Bavardage!

BE YOURSELF IS ALL THAT YOU CAN DO

Ce matin, j’apprends la mort de Chris Cornell.  Seulement 52 ans, putain. Je ne vais pas faire la groupie, sa voix m’a accompagnée comme des millions d’autres, mais je ne suis pas la plus assidue à sa carrière. Néanmoins, j’en tiens un « mantra » qui m’accompagne depuis que j’ai entendu cette chanson, durant l’adolescence, non pas de Soundgarden, mais d’Audioslave.

« Be Yourself is All That You Can Do »

Je ne sais pas toujours qu’elle est ma place, je ne sais pas toujours quel choix je dois faire, et je travaille beaucoup sur ça.

Ces derniers mois, en fait, depuis presque 1 an, davantage si on ajoute d’autres sujets épineux, j’ai vécu beaucoup de choses que je n’ai pas partagée ici, et j’ai décidé d’aller voir une psy en Octobre.

Pour être tout à fait honnête, je savais que je finirais par en avoir besoin, mais je remettais au lendemain car je « gérais ». Et puis quand tu pleures tout les jours, et ben tu te dis que ça y est, c’est trop lourd pour faire ça seule.

C’est difficile d’appréhender tout ça, mais je ne ressens aucune gène à dire que je consulte une psy, je pense que c’est quelque chose que beaucoup de gens devraient faire. Peut être que je n’ai pas de gène car je suis citadine, et que j’approche des 30 ans, et que c’est un peu fou de savoir le nombre de gens autours de soi qui sont passé par là. Je sais que dans certaines cultures c’est encore mal vu, je vous invite à faire le mieux pour vous-même.

Ces 10 derniers jours, il se passe beaucoup de choses dans ma vie. J’ai longtemps hésité sur ce que je devais faire à propos d’un sujet délicat, qui est mon projet de musique. J’avais peur de la réaction d’une personne qui m’a été cher durant 12 ans de ma vie. Notre amitié est terminée, j’en suis très affectée car il a été le frère qui a manqué à ma vie durant une très longue partie de ma vie, alors que je n’avais plus de famille ( D’ailleurs en ai-je une, je ne crois pas: je la fonderais) et puis j’ai décidé d’écouter mon coeur, et de ne pas choisir la stratégie, la manigance, ou l’ignorance, de ne pas faire quelque chose qui aurait fait que je ne serais pas moi-même, que j’aurais regretté et que j’aurais trouvé injuste. Pire encore, faire quelque chose que j’aurais attribué aux pires relations que j’ai vécu. Depuis des semaines j’en rêvais presque chaque nuit, et dans mes rêves, il me disait « d’accord, aucun problème ». Ca ne correspondais pas à mon ressenti dans la vie, mais je crois que mon cerveau m’a dit de faire confiance à mon instinct. Alors envers et contre de nombreux avis, j’ai pris mon téléphone et j’ai crevé l’abcès.

J’ai décidé de faire la démarche que j’aurais voulu qu’il fasse. Peut être que je suis plus forte, plus apte, plus je ne sais quoi, mais ce n’est pas la question et je ne suis pas dans le jugement. J’avais besoin de régler un certain nombre de choses, oui, mais aussi de me prouver que je prenais en main les choses et que je ne les subissais plus, et que je n’étais pas une connasse sans émotion.

Aujourd’hui, je suis soulagée, et je peux enfin, faire, avancer, sans culpabiliser. Les choses sont dites, désamorcées, clarifiées. Nous ne serons plus jamais les amis d’avant, plus jamais, j’en suis triste, mais pour moi une rupture amicale en dit long sur qui vous êtes. C’est comme une rupture amoureuse. On peut se dire « je n’aime plus », mais on ne peut pas torpiller des années de confidence en faisant un grand coup de pied dans le passé, comme si ça n’avait pas existé. Le passé est immuable, c’est la seule chose qu’on ne peut pas changer. Je dois apprendre à ne plus essayer de comprendre, car ça me rends maboule. Je peux me regarder en face et me dire que j’aurais fait mon maximum pour que les choses se finissent bien pour tout le monde, et amorcer le changement en moi.

Tout ce texte semblera sans doute un peu mystique pour ceux qui ne savent pas ce qu’il s’est passé pour moi cette année, dans l’intimité je veux dire. Pas dans le joli, souriant, positif que je suis sur le web. Non, celle que je suis dans l’intimité. Les deux cohabitent en réalité, certaines fois l’une prends le pas sur l’autre, mais l’important est d’être fidèle à qui vous êtes. 

Etre soi même est la seule chose que vous devez garder en tête.

Vous évoluerez, vous pleurerez, vous aurez de la peine, vous en ferez aux autres sans le vouloir, sans doute.

Mais quand vous êtes en pleine possession de vos moyens, soyez juste vous même, accompagnée de vos valeurs.

Prenez ce risque d’être complètement vous même, quitte à prendre une claque dans la gueule.

Deuxième « mantra » dans ma vie, que j’ai fait tatouer sur mon bras:

« Make It Happen, Make It Real. »

Faites en sorte que ce soit réel.

Prenez soin de vous <3

Rachel

Instagram + Facebook 

RIP CHRIS CORNELL 

French Curves,Mes Looks

French Curves: Témoin de la mariée !

Pour entrer dans ce thème, il a fallu que je choisisse une copine dont je pourrais être la témoin, car dans mes amis ça se marrie doucement… Parisien-citadin-athée-anti-mariage, c’est un peu le profil de la plupart de mon entourage!

Bref, j’ai imaginé que ce serait ma copine Minnie Valentine, qui est une effeuilleuse burlesque passionnée de vintage et rétro. Au moins, je suis sure que ce serait un mariage où on se sappe vraiment!

J’ai donc choisi une robe rouge fourreau de chez Asos, trouvée non pas dans la gamme plus size, mais dans la gamme classique, car avec ma taille 46 je peux parfois tenter selon la coupe, les filles, n’hésitez pas quand la coupe semble vous convenir à essayer! La matière est un Néoprène léger que j’adore, j’ai d’ailleurs porté cette robe dans un mariage il y a un moment au plein mois d’Août alors qu’il faisait une chaleur à crever, sans regret!

Je la porte sans soutien gorge car le maintien est très correcte, que je ne voulais pas qu’on voit un soutif dépasser, un peu le détail qui tue pour moi d’autant qu’elle est trèèèèès décolletée.

Je l’adore, vraiment!

Je rattrape d’ailleurs en même temps le thème Bodycon que je n’ai pas eu le temps de shooter le mois derniers avec les French Curvette grace à cette robe moulante! 😉

Qui dit mariage, dit maquillage !

J’adore me maquiller, ça vous commencez à le savoir, mais ce qui est important dans un make-up d’un mariage, c’est qu’il tienne le maximum de temps, avec le minimum de retouche (parce qu’on a un mini sac en général!) et qu’on veut éviter d’être luisante sur les photos.

J’ai utilisé pour mon teint, la gamme Bourjois, avec le fameux Healthy Mix: le fond de teint (teinte 51)+ l’anti-cerne, qui sont assez hydratant pour ma peau sèche et d’une couvrance suffisante pour cacher mes rougeur. Les couleurs sont d’ailleurs vraiment parfaite pour mon teint, car dans les marques abordable il m’est difficile de trouver à la fois une couleur clair, avec un « ton » plutôt rosé, et c’était le cas de ma référence qui est un ivoire rosé. J’ai aussi testé leur rouge à lèvre longue tenue, à la différence d’autres marques, j’ai du mettre plusieurs couches pour obtenir l’opacité et l’intensité voulue, mais il n’a pas bougé quand j’ai mangé et le rendu velouté était très agréable.

 

Pour les yeux, j’ai utilisé une palette de chez Sleek, la I-Divine « Vintage Romance » très abordable, que j’avais achetée sur le site de Sephora, ainsi qu’un Eye Liner de chez Kiko.

J’ai creusé et illuminé mes pommettes avec la palette Ultra Contour de chez REVOLUTION dispo chez Monoprix, et très accessible, je l’adore!

Pour les détails de mon look: Robe Asos, Pochette Skinny Dip London, et chaussure Asos argenté.

J’ai essayé de vous trouver des articles similaires à mon look, sachant que je n’ai pas acheté tout ça récemment, à très vite ici ou sur Instagram !

Cordialement, bisous!

Rachel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les looks des filles du French Curves!


French Curves

























Beauty Addict

Quand j’organise ma tignasse pour ne pas ressembler trop souvent à Cyndi Lauper

Hello les filles! ( et les quelques garçons!)

Aujourd’hui, je reviens avec cet article que je dois vous faire depuis des mois!

J’ai les cheveux TRÈS bouclés, depuis toujours, depuis bébé! Je les dois à mes origines Kabyle, et la plupart des mes Tantes sont comme moi. Maintenant que vous savez que je suis une fausse rousse je vous dois mes quelques tips pour avoir l’air coiffée, en peu de temps.

Mes boucles, quand j’étais adolescente, je les détestais.

Je les détestais car je ne savais pas les dompter, et je rêvais d’avoir les « cheveux batons »(je disais ça toute petite!) de plus, ma mère a les cheveux raides, donc c’était aussi pour elle un challenge d’avoir une petite fille toute bouclée, elle n’avait pas les bons réflexes et nous n’avions pas Google et les milliers de Tuto comme aujourd’hui!

Ces cheveux, j’ai appris à les aimer, à les chérir, et j’aime bien ma tête de Lionne, mon amoureux aussi, il m’appelle Cyndi Lauper et j’aime bien ses chansons, alors ça va, ainsi je les porte la plupart du temps naturellement, en travaillant la boucle pour que ce soit plus « organisé », ça fera l’objet d’un autre billet. Je ne suis pas là pour inciter à renier ses origines, mais je suis comme toutes les femmes, j’aime changer de dégaine, ça passe par les vêtements, le maquillage et les cheveux! 

J’ai la chance qu’ils soient relativement « souple » pour me permettre de passer d’une coiffure à l’autre. C’est possible, oui, mais c’est long. J’ai de la masse, de la longueur, et un brushing me prends au moins 30 minutes, et je finis rouge comme une tomate et dégoulinante de sueur!

J’ai quelques rêves impossible dans la vie: le don de téléportation, le don de toucher un livre (ou n’importe quel média) et d’apprendre et comprendre tout ce qu’il y a dedans en une seconde, et le don de choisir mes cheveux le matin. (Au choix, je prends quand même la téléportation, faut pas déconner!)

Bref, la brosse que je vais vous présenter aujourd’hui, c’est mon rêve de petite fille!  

A gauche, j’ai utilisé la brosse Dafni.

 A droite, j’avais brossé mes cheveux et je faisais un hommage à Rykiel. 

LES ÉTAPES

Quand vous utilisez cette brosse, il faut d’abord vous brosser les cheveux et qu’ils ne soient pas humide,  quand on fait cela avec des cheveux bouclés : c’est la cata ma chérie.

Tips 1: Quand je sais que je vais utiliser cette brosse pour me coiffer un matin, je fais mon shampoing et mes soins la veille, je les pré-sèche naturellement, et éventuellement je fais une tresse pour dormir pour avoir moins de volume. Je mets aussi une huile nourrissante naturelle sur mes pointes.

Tips 2:  Personnellement je divise d’abord mes cheveux en 2, puis de nouveau en 2, pour faciliter l’usage de la brosse. Il faut utiliser lentement la brosse, et je fais le travail sous la mèche, et sur la mèche. J’utilise un spray thermo-protecteur. 

 7 minutes plus tard, l’ensemble de ma chevelure est ainsi lissée!

Ce n’est pas lisse comme avec un lisseur, et ce n’est d’ailleurs pas le résultat que j’espère quand j’utilise cette brosse, j’attends plutôt un résultat fluide et naturel, plutôt proche d’un brushing. Je finis avec une huile pour faire briller.

Points fort:  

Rapidité à chauffer ( moins d’une minute) + Faciliter d’utilisation + Rendu très convainquant sur mes cheveux + Rapidité de résultat

Points négatifs:

Son prix : 199Euros

 

Pour moi, c’était un cadeau que je faisais à mon quotidien. J’ai profité d’un code promo Sephora de -25% pour me l’offrir.

Conclusion:

Elle ne conviendra pas à une fille qui a juste les cheveux « un peu ondulé », ce serait un trop gros investissement, mais pour une fille comme moi, je pense que c’est un investissement à long terme et que ça change la vie- et je pèse mes mots. J’ai essayé beaucoup de chose, de lisseurs, et en plus de ne pas être efficace, je trouvais que cela m’abimait beaucoup plus les cheveux. Je ne regrette pas mon achat!

 

 

Mes Looks

Flowers & Vintage

J’avais envie de vous montrer un look « réél », « in real life » comme on dit sur le ouéb, c’était un beau week-end ( et là on se dit que ce mois de Mai ne présage rien d’aussi fantastique qu’Avril ) et nous avions été nous balader sur les bords de Seine près d’une brocante quai de Loire autour de la place Stalingrad à Paris. C’est un des quartiers que je préfère dans Paris. On a mangé une glace au soleil, on a regardé des tas d’antiquités, vieux vinyles et autres objets puis on est tombés sur ce mur tagué!

Je porte une robe vintage achetée il y a des années à ma copine Anais, et une paire de basket H&M.

Je ne porte pas de soutiens-gorge, le dimanche j’évite, et puis la robe est si ajustée sur le devant, comme faite sur mesure, que je n’ai même pas besoin d’en porter pour me sentir soutenue. C’est tellement agréable, j’ose trop peu souvent le faire, alors que c’est un vrai bonheur! Passer un certain bonnet, les soutiens-gorges sans bretelles sont assez compliqué à trouver, et puis, on a toujours peur d’avoir une poitrine tombante, qu’on voit nos tétons pointer ou que sais-je… j’ai décidé que ce n’était pas mon problème, en fait et que les gens étaient libre de détourner le regard si ça les déranger, c’est quand même assez hypocrite quand on sait dans quel monde on vit! Et pourtant : j’adore la lingerie!

Je porte une robe bras nue, aussi, alors que je n’aime pas mes bras tout mou, mais la coupe est assez flatteuse et les bretelles assez épaisses équilibre bien la silhouette, alors je m’en fiche! En fait, j’ai décidé de m’en foutre l’année dernière avec cette combinaison que je vous avais présenté, je choisi bien la coupe du décolleté quand c’est une pièce sans manche, car il faut que ce soit dégagé pour me convenir, mais je crois qu’on ne doit pas avoir d’opinion pré-conçue sur tout comme ça, et essayer!

Et oui, dans ce look, je m’affranchis de deux de mes complexes, et pourtant je me sentais super à l’aise!

Je mesure le chemin parcouru !

Et vous, sur quoi vous avez avancé?

Cordialement,

Rachel

Instagram 

Photo-Rachel-SADDEDINE-2360 Photo-Rachel-SADDEDINE-2318 Photo-Rachel-SADDEDINE-2314 Photo-Rachel-SADDEDINE-2310 Photo-Rachel-SADDEDINE-2372 Photo-Rachel-SADDEDINE-2385 Photo-Rachel-SADDEDINE-2356 2 Photo-Rachel-SADDEDINE-2349 Photo-Rachel-SADDEDINE-2334web Photo-Rachel-SADDEDINE-2387web Photo-Rachel-SADDEDINE-2381